Le crédit hypothécaire est un prêt basé sur la valeur d’un bien immobilier appartenant à un emprunteur. Ce service financier s’adresse aux propriétaires de maisons ou d’appartement. Les ayants droit peuvent également souscrire à cette prestation proposée par les banques. Les maisons principales, tout comme les résidences d’été et les biens locatifs, peuvent devenir des hypothèques. Pendant la durée du remboursement des dettes contractées, la propriété restera aux mains du prêteur. En cas de non-paiement, ce dernier peut engager des procédures de vente aux enchères pour récupérer son argent. Les conditions changent d’une institution à un autre. De ce fait, la simulation de prêt hypothécaire serait une manière de mieux connaitre une offre. Cette prestation est gratuitement disponible sur la Toile. Dans la plupart des cas, elle est rattachée à une banque ou une autre institution financière.

Comment se calculent les crédits hypothécaires ?

Le prêt hypothécaire prend en compte plusieurs aspects de l’accord entre les deux parties contractantes. Outre le montant du crédit, la durée et d’autres paramètres seront pris en considération. Sinon, le crédit que l’institution financière pourra accorder sera calculé en fonction de la valeur du bien hypothéqué. La banque pourra ainsi mandater un expert en immobilier de faire un état des lieux. Ce spécialiste viendra sur le terrain afin d’avoir valeur estimative du bien hypothéqué. Cette expertise est commandée par la banque, mais son coût sera supporté par l’emprunteur. De manière générale, le crédit accordé par le créancier se situe entre 50 et 80 % de la valeur marchande du bien immobilier. Les banques accordent rarement des crédits qui peuvent atteindre l’équivalent de la totalité du prix estimatif d’une maison ou d’un appartement. Les prêteurs prennent également en compte le capital dont dispose l’emprunteur au moment où il souhaite contracter un crédit.

La simulation de prêt hypothécaire gratuite

Un simulateur de crédit hypothécaire peut servir à titre indicatif. Seul le banquier, et éventuellement un courtier, pourra déterminer le montant qu’un emprunteur peut obtenir. Toutefois, la simulation donnera des renseignements qui pourront aider pour la décision. L’internaute pourra avoir une idée de la mensualité qu’il devrait honorer. Il aura également des estimations sur la durée et les taux d’intérêt. En effet, la marge qui reviendra à la banque au fil des mensualités de remboursement dépendra de la durée. Un crédit étalé sur le long terme permet de payer moins tous les mois, mais le créancier tire également son épingle du jeu. Un remboursement plus court réduira le taux d’intérêt. Sinon, les simulateurs prennent en compte la situation financière des utilisateurs. Ces derniers pourront choisir entre un taux fixe ou variable. Ce sont deux options totalement distinctes. Pour un taux fixe, le montant de la mensualité est établi à l’avance. Le taux d’intérêt sera important, surtout si la personne emprunte sur le long terme. La marge revenant à la banque peut également être variable. Dans ce cas, le taux change au cours du temps, mais il dépasse rarement les 3 % par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *